Comment gérer l’alimentation émotionnelle


L’alimentation émotionnelle est un sujet qui touche nombre d’entre vous et que Louise Portafaix va décrypter pour vous aujourd’hui ! Louise est une ancienne patiente mais est aussi et surtout psychologue clinicienne et psychothérapeute en cabinet à Lyon et à distance.


Qu’est-ce que l’alimentation émotionnelle ?

On parle d’alimentation émotionnelle lorsqu'on se tourne vers la nourriture pour faire face à une émotion (colère, joie, tristesse, peur, dégoût). L’incorporation d’aliments de manière rapide et exagérée permet d’enfouir nos émotions et de se couper de nos ressentis. La nourriture est ainsi utilisée pour « s’automédiquer ».


On sait également que les aliments riches en sucre augmentent la concentration de sérotonine dans le cerveau et procurentune sensation de bien-être, de plaisir et d’apaisement. De nombreuses études ont d’ailleurs démontré qu’un grand nombre de personnes se nourrissent autant pour réguler leurs états émotionnels que pour satisfaire leurs besoins énergétiques.


Par ailleurs, il est important de distinguer l’alimentation émotionnelle des troubles du comportement alimentaire. La boulimie, l’anorexie ou l’hyperphagie sont des pathologies qui nécessitent un accompagnement psychologique et médical soutenu.



Comment gérer l’alimentation émotionnelle ?

La première étape consiste à identifier les moments où vous ressentez le besoin de manger ainsi que les principaux éléments déclencheurs (stress, solitude, peine, etc.). Notez sur un papier vos ressentis. Le fait de les écrire permet de s’en distancer. Prenez ensuite le temps de respirer et de vous poser la question : ai-je vraiment faim ? Fermez les yeux, buvez un grand verre d’eau, un thé ou une tisane. Préparez-vous ensuite une belle collation saine et satisfaisante (Une banane tartinée de purée d’oléagineux, une pomme/poire au four avec un carreau de chocolat noir fondu, une compote avec un fromage blanc et une poignée d’oléagineux, etc). Prenez le temps de mâcher, de ressentir les saveurs.


Si ce comportement est récurrent et vous met en difficulté, il peut être nécessaire de vous faire accompagner sur le plan psychique par un(e) psychologue afin d’apprendre à mieux accepter et gérer vos émotions. Rappelons également que l’alimentation est le premier lien d’attachement aux parents. Il se peut que des modalités affectives se trouvent engagées dans cette conduite alimentaire. L’élucidation de ces conflits par un travail de subjectivation et d’historicisation permettrait d’atténuer ce comportement alimentaire.


Pour vous aider, voici quelques livres sur le sujet :

Mangez en paix - Gérard Apfeldorfer

La force des émotions amour, colère, joie - Christophe André

La puissance des émotions Michelle Larivey

Cessez de manger vos émotions Isabelle Huot - Catherine Sénécal


« L’homme mérite qu’il se soucie de lui-même » C.G Jung


Photo Birdfoodandco




NOS CONSEILS EN NUTRITION

Make Me Healthy propose des rééquilibrage alimentaire sur-mesure et à distance élaborés par une équipe de diététiciennes nutritionnistes et remboursés par les mutuelles et complémentaires santé.

Accompagné par le

logo_instagram.png
logo_facebook_makemehealthy.png
serveur HDS make me healthy Claranet