Vrai ou faux : "Le fromage fait grossir"


L’une des premières questions que l’on nous pose souvent c’est « Est-ce que je peux manger du fromage pendant mon rééquilibrage alimentaire ? ».


Et nous nous empressons d’y répondre avec un grand OUI !


Le fromage a été diabolisé à tort

Il est ancré dans les esprits que le fromage « fait grossir », c’est même un aliment souvent diabolisé. Malheureusement à force de privations, il est parfois consommé en excès lors de certains repas. Bref, il est temps de retrouver une relation saine avec votre camembert !


Le fromage se trouve sous différentes formes : à pâte dure, à pâte molle, frais, crémeux… C’est peut-être ce dernier qui a entraîné petit à petit cette diabolisation du fromage.


Sachez que l’équilibre alimentaire est possible grâce à l’ensemble des catégories d’aliments. Seule la catégorie des produits sucrés est non indispensable / non recommandée quotidiennement.


Si vous appréciez le fromage, vous pouvez donc en consommer quotidiennement. A l’inverse, si vous n’appréciez pas le fromage ou les produits laitiers de manière générale, il n’est pas indispensable d’en consommer. Vous pourrez facilement retrouver du calcium et des protéines (principaux apports nutritionnels des produits laitiers) dans d’autres aliments, grâce à une alimentation équilibrée.


Il n’y a pas d’aliments en soit qui font prendre du poids

Certes, un morceau de comté sera plus calorique qu’une tranche de pastèque, mais vous le savez, il n’est pas possible de vous nourrir exclusivement de pastèque. Pour apporter à votre organisme tout ce dont il a besoin pour son bon fonctionnement il faut varier les catégories d’aliment et répondre à ses besoins avec les justes quantités et le fractionnement adapté.


Tout est donc une question de quantité

Vous pouvez consommer du fromage chaque jour, et cela sans prendre de poids, si vous avez une alimentation équilibrée, idéalement intégrée à une bonne hygiène de vie (activité sportive, sommeil…).

Pour mettre en place une alimentation équilibrée, il est nécessaire de consulter une diététicienne afin qu’elle calcule vos besoins et vous propose un programme alimentaire adapté. Vous saurez alors quelle portion de fromage vous pouvez consommer, le nombre de produits laitiers à ne pas dépasser, etc. Et c’est grâce à un équilibre alimentaire global que vous pourrez atteindre vos objectifs ; que ce soit perdre du poids, stabiliser votre poids de forme ou tout autre objectif.


Mais sachez que tout est une question de quantité et qualité. Il est préférable de consommer tous les jours une portion de 30 ou 40g de fromage, qui entre parfaitement dans l’équilibre alimentaire, et qui encore une fois, ne fera pas varier votre poids ; plutôt que d’attendre le week-end pour consommer un camembert entier, frustré(e) de la privation que vous vous êtes imposée.


Il faut éviter toute privation et frustration

C’est finalement le fait de se priver qui entraîne, à terme, une prise de poids. Vous ne pourrez pas « vous retenir » de manger ce qui vous fait plaisir des semaines, des mois, des années durant...! Vous finirez par en consommer, avec un comportement irrationnel face à l’aliment en question, très certainement des quantités excessives, et sans forcément avoir choisi un fromage de qualité.


Il est important de sélectionner des fromages de qualité

Même si la qualité n’impacte généralement pas la valeur énergétique, il est tout de même essentiel de sélectionner un fromage de qualité. Vous savez maintenant que vous pouvez consommer du fromage quotidiennement, mais il est tout aussi important pour votre santé que vous apportiez à votre organisme des aliments de bonne qualité nutritionnelle.


Pensez à varier les fromages

Essayez autant que possible de varier les fromages. Encore une fois, il est inutile de consommer uniquement du fromage frais, pour la seule raison qu’il soit le moins calorique de toutes les variétés de fromage. Variez ; que ce soit un chèvre frais, un comté mur, le gorgonzola qui vous fait de l’œil… C’est le meilleur moyen de varier les apports nutritionnels et de ne jamais être frustré(e) (et donc de ne jamais être dans l’excès). N’hésitez pas également à tester des variétés que vous ne connaissez pas.


Idéalement, nous vous recommandons de sélectionner un fromage issu de l’agriculture biologique ou de chez le fromager. Il est également important de choisir votre fromage en fonction des saisons. Évitez autant que possible les fromages industriels.


Combien de produits laitiers par jour ?

Enfin, sachez qu’il est recommandé de ne pas dépasser deux produits laitiers par jour. Avec une portion de fromage par jour il vous restera donc un second produit laitier comme un yaourt, un fromage blanc, du lait… Et si vos recettes nécessitent davantage de produits laitiers, n’hésitez pas à utiliser les alternatives végétales comme les laits/jus végétaux (avoine, amande, soja) sans sucres ajoutés ou les yaourts végétaux natures. Vous pouvez ainsi par exemple utiliser du lait d’amande dans vos pancakes, vos gâteaux, votre porridge, etc. et garder votre fromage et votre yaourt pour la fin de vos repas.

Article rédigé par Sarah Marin-Maire, diététicienne nutritionniste et co-fondatrice de Make Me Healthy



NOS CONSEILS EN NUTRITION

BESOIN DE CONSEILS NUTRITIONNELS PERSONNALISÉS ? EN SAVOIR PLUS

NOS DERNIERS ARTICLES ET CONSEILS