Interview de Pauline, diététicienne chez Make Me Healthy


- Pourquoi avoir voulu être diététicienne ? Quel est ton parcours ?

C’est en entrant dans la cuisine de l’IUT

de diététique que je me suis décidée !

J’ai trouvé le lien entre la science, mon

envie d’être au contact des gens et ma

gourmandise...

J’ai travaillé dans tous les secteurs de la

diététique : hôpital, cuisine, portage de

repas, laboratoire en micronutrition…

et c’est en consultation que je m’épanouie

le plus ! Le sourire de mes patients est la

meilleure satisfaction, même à travers un

téléphone.


- Depuis combien de temps es-tu chez Make Me Healthy ?

J'ai rejoins l'équipe en mars 2021.

- Pourquoi avoir rejoint l’équipe ?

J’aime travailler en équipe et avoir la même vision de la diététique. C’est important de remettre du goût et du plaisir dans l’assiette, c’est ce qu’on fait chez Make Me Healthy.

- Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton métier ?

Discuter, rire et apporter de l’aide par le biais de l’alimentation, et cela a un impact sur plein d’autres aspects de la vie des gens.


- Une anecdote rigolote avec un patient ?

Un jeune patient était très perplexe lorsque je lui ai parlé de cuisiner les courgettes crues en entrée. Il ne m’a rien dit, et ce n’est qu’après avoir demandé à sa mère si ça se mangeait bien cru, qu’il a essayé! Il ne me l’a avoué que quelques temps plus tard et nous avons bien rigolé.

- Une histoire touchante avec un patient ?

Un des moments les plus émouvants pour moi était l’annonce de grossesse d’une patiente que je suivais depuis un moment et qui voulait justement perdre du poids pour tomber enceinte. Son bonheur était tellement contagieux! Et la fierté aussi pour cette femme d’avoir réussi son voeux le plus cher, j’étais heureuse d’avoir participé à cela.

- Quelle est ta recette healthy préférée ?

Je dirais le pad thaï ! Il y a tellement de façon de le faire en plus. Et je trouve que c’est un plat réconfortant

- Quel est ton pêché mignon ?

En bonne gourmande, le chocolat bien-sûr !!!

- Quel est le plat qui te réconforte le plus ?

La soupe d’épeautre de ma maman. C’est un plat qu’elle ne cuisinait pas quand j’étais petite