5 astuces pour réduire le gaspillage alimentaire

Comme à notre habitude, l'idée ici n'est pas de vous culpabiliser ou de montrer qui que ce soit du doigts mais simplement d'essayer de faire mieux, tous ensemble !

 

D'après nous, mieux manger et faire attention à sa santé en sélectionnant plus attentivement les produits que l'on consomme s'ancre également dans une démarche plus globale liée à l'environnement et la responsabilité de chacun face aux sujets du gaspillage alimentaire et à ses statistiques alarmantes (d'après Zéro-Gâchis) :

- 1,3 milliard de tonnes de nourriture sont jetées ou perdues chaque année dans le monde, ce qui correspond à 1/3 des aliments produits sur la planète.

- En France, on compte 20 kg de déchets alimentaires par individu en moyenne jetés chaque année : 13 kg de restes de repas et de fruits et de légumes non consommés et  7 kg d’aliments même pas déballés.

- Au total, ce sont donc chaque année en France 1,3 million de tonnes de nourriture qui sont gaspillées dans les foyers français, ce qui correspond à 38 kg de nourriture consommable jetés toutes les secondes !

 

Voici donc nos 5 astuces pour réduire le gaspillage alimentaire :

 

1. Bien faire vos courses 

> Élaborer une liste de course vous permettra de vérifier au préalable ce qu'il manque dans vos placards et votre frigo, de lister ce dont vous avez besoin et dans quelles quantités.

> Pour ceux qui le souhaitent, vous pourrez en profiter pour réfléchir à des idées de repas pour la semaine, en notant ainsi les ingrédients nécessaires.

> Bien faire ses courses c'est acheter intelligemment dans les quantités nécessaires en évitant d'acheter TROP.

 

2. Rangez votre frigo 

> Une fois rentré de vos courses, veillez à bien ranger votre frigo en "classant" vos aliments selon les dates limites de consommation. Placez les nouveaux produits que vous venez d'acheter derrière ceux que vous aviez encore, afin de consommer vos aliments "dans l'ordre" des dates de consommation.

> Cela fonctionne aussi avec vos fruits et légumes, placez ceux que vous devez consommer rapidement au-dessus des autres.

> Pensez également à conserver vos produits entamés dans des boîtes hermétiques afin d'éviter que ces derniers ne périssent plus vite.

> Ne paniquez pas si certains de vos aliments dépassent leur date limite de consommation, vous pouvez bien souvent les consommer quand même (comme les yaourts, conserves, pâtes, chocolat, surgelés par exemple) en vérifiant simplement qu'il n'y ait pas de traces de moisissure. 

 

3. Utilisez votre congélateur (si vous en avez un) 

> N'hésitez pas à acheter des légumes, viandes, poissons... congelés (et bio de préférence). Vous pourrez les conserver plus longtemps sans trop vous soucier de la date limite de consommation.
> Vous pouvez également congeler des produits achetés frais que vous n'avez pas le temps de consommer ou des plats que vous avez préparé mais que vous souhaitez consommer plus tard (si vous disposez d'un congélateur 4****).

 

4. Cuisinez malin 

> Pour cuisiner malin, soyez curieux et inventif ! Pas besoin de recettes pour ça : Il reste dans votre frigo deux courgettes et un fenouil qui font la tête, improvisez un wok avec quelques épices ! Inventez des recettes avec vos restes et testez de nouvelles associations de goûts !

> L'idéal pour utiliser des légumes qui ne sont plus de première fraîcheur reste les soupes et purées. Pour les fruits, pensez à la compote.  

 

5. Achetez des invendus et/ou dates de consommation courtes 

> Si vous maîtrisez bien la gestion de vos stocks à la maison, vous pouvez aller plus loin en aidant vos supermarchés (bio de préférence) à limiter leur gaspillage. Pour cela, il vous suffit de jeter un œil aux invendus et produits à dates de consommation courtes, généralement en réduction, de -30% à -50%.

> Bien souvent, les fruits et légumes "invendus" sont proposés à un bon prix et disposés sur un étal à part et/ou sous forme de lots. Les produits d'épicerie et produits frais sont, selon les magasins, simplement signalés par une étiquette de couleur dans les rayons ou rassemblés sur un même linéaire.

> Gardez bien à l'esprit que si vous achetez ce type de produits il vous faudra souvent les consommer le jour-même.

 

Bonus : Donnez

Si malgré tout il vous arrive d'avoir des produits périssables que vous ne pouvez pas consommer dans les temps, essayez de les donner à quelqu'un de votre entourage, à une association locale ou à une initiative nationale comme les frigos solidaires.

 

Article rédigé par Colette Friedrich, co-fondatrice de Powerdiet

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Aimer ce post
Please reload

Articles récents
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Make Me Healthy propose des programmes de rééquilibrage alimentaire sur-mesure et à distance élaborés par une équipe de diététiciennes nutritionnistes dans la joie et la bonne humeur 

Accompagné par le

insta.png
f.png