Muesli ou granola, lequel choisir ?

Frères ennemis, le muesli et le granola s’opposent au petit déjeuner… Votre cœur balance entre les deux ? Pas d’inquiétude, on vous dit tout sur ce sujet épineux (oui oui nous prenons ce sujet très au sérieux !).

Le battle Muesli VS Granola

Le muesli, à la différence du granola, ne contient pas de sucre (si vous le choisissez bien) … Fin du suspense donc, c’est le muesli qui gagne haut la main ce combat par KO.

Bien que très populaire et appréciable, le granola est pourtant très riche en sucre ! Il fait partie des faux-amis du petit déjeuner et rejoint donc le camp des biscottes, céréales petit-déjeuner industrielles, confitures, pains blancs et « gâteaux petit-déjeuner ». Désolé pour cette mauvaise nouvelle mais malheureusement, pour que le granola soit croustillant, il est ajouté à la cuisson du sucre, du miel, du sirop d’érable, du sirop d’agave ou tout autre produit sucrant, naturel ou non. Et vous le savez, le sucre est notre bête noire, notre ennemi numéro 1… Quel dommage de commencer sa journée en imposant à votre organisme une dose de sucre qui fera grimper en flèche votre glycémie (taux de sucre dans le sang) pour chuter très rapidement ensuite, provoquant des fringales et grignotages.

Si vous appréciez la saveur du granola sur l’instant, c’est malheureusement le seul avantage qu’il a. D’un point de vue nutritionnel il n’est pas très intéressant et son rôle satiétogène est très limité. Or, l’objectif d’un petit déjeuner est de remettre du carburant dans l’organisme après une nuit à jeun et de vous permettre un apport énergétique suffisant et durable pour une matinée entière. En moins d’une heure vous risquez d’avoir faim avec le granola.


Les avantages du muesli

Le muesli est fait à partir d'une base de flocons de céréales (à sélectionner idéalement complètes), très souvent de flocons d'avoine ou alors d'un mélange de flocons d'avoine et d’autres céréales tel que le blé, l’orge, le seigle, l’épeautre, etc. Il contient également très souvent des oléagineux (noix de pécan, amandes, noix, noisettes…), des fruits séchés (raisins secs, pommes séchées…), des graines (lin, sésame, courge, tournesol…) pour lui apporter tout son côté gourmand.

Il est important de lire la liste des ingrédients pour bien le choisir sans sucres ajoutés. Généralement la mention « sans sucres ajoutés » est indiquée sur l’avant du paquet mais il est toujours bien de vérifier la liste d’ingrédients. Cela vous permet également de vous assurer qu’il contient uniquement des ingrédients que vous connaissez, qui pourraient être dans vos placards de cuisine et non des ingrédients ultra-transformés ou des additifs.

Grâce à ces différents critères, le muesli est un produit céréalier de choix pour le petit déjeuner. Il est riche en fibres (index glycémique modéré), ce qui est aussi bénéfique pour la stabilisation de la glycémie (taux de sucre dans le sang) que pour la bonne santé de notre tube digestif et de notre transit ; et également en minéraux puisqu'il s'agit de céréales complètes. L’idéal est bien sûr de le sélectionner issu de l’agriculture biologique.

Savoir composer un petit déjeuner qui permet le maintien d’une glycémie stable est primordial pour commencer la journée du bon pied ! Le but est d'être rassasié jusqu'au déjeuner (parfois un fruit et/ou quelques oléagineux sont les bienvenues dans la matinée, en fonction de vos habitudes et/ou de votre activité physique) et non d'avoir une chute de glycémie une heure après le petit déjeuner pour grignoter des sucreries au bureau. L’idéal est donc d’associer le muesli à un fromage blanc, un yaourt végétal, ou encore du lait végétal et un fruit frais. Ainsi vous aurez un petit déjeuner complet, qui vous donnera de l'énergie pour toute la matinée !


On ne s’ennuie pas avec le muesli

Voici 4 façons de manger du muesli au petit déjeuner :

1. Le muesli bowl : Mélangez le muesli avec du fromage blanc nature ou du yaourt au soja nature et des fruits frais (pomme, banane, raisins, figues…).

2. Le bircher muesli,