Pourquoi manger bio ?



C’est le choix de certains consommateurs, et c’est également ce que nous recommandons, dans la mesure du possible. Manger des aliments issus de l'agriculture biologique permet d’éviter d’absorber des pesticides ou encore des métaux lourds lors de nos repas qui sont évidemment nocifs pour notre santé à long terme.


Mais manger bio c’est également une démarche, comme manger des produits de saison et locaux autant que possible (on évitera les tomates et les fraises cet hiver !). C’est aider les agriculteurs à vivre mieux sans avoir besoin de produire toujours plus et en utilisant toujours plus de pesticides. Mais c’est également prendre soin de leur santé et de celle de leur famille. Consommer des produits issus de l’agriculture biologique c’est aussi prendre soin de l’environnement et de ce que les sols et la nature nous offrent.


D’un point de vue nutritif, favoriser les produits bio est bénéfique à tous les niveaux : tant sur l’aspect qualitatif des produits, avec une valeur nutritionnelle bien meilleure (par exemple, des études confirment que les fruits et légumes bio contiennent bien plus de vitamines et minéraux que les végétaux traditionnels) que sur le plan gustatif, avec des produits bien plus savoureux. Avez-vous fait le test entre tomates traditionnelles et tomates issues de l’agriculture biologique cet été ? Le goût est incomparable.


Il faut aussi savoir que sur 338 additifs autorisés dans l’alimentation conventionnelle, ce sont uniquement 51 qui sont autorisés dans l’alimentation bio. Les additifs se classent dans 5 catégories principales : les colorants, les édulcorants, les conservateurs, les antioxydants et les agents de texture. La majorité des 51 additifs utilisés dans l’agriculture bio est d’origine naturelle ou agricole et ceux qui sont autorisés sont généralement ceux qui sont indispensables à la conservation ou à la préparation des produits transformés. Une raison de plus pour choisir des produits bruts, même en bio !


Il est également intéressant de savoir pourquoi les végétaux issus de l’agriculture bio sont plus riches en antioxydants : tout simplement car la nature est bien faite. Les plantes vont produire plus d’éléments antioxydants pour repousser les insectes et « prédateurs ». A l’inverse, lorsque via l’agriculture conventionnelle ce sont des litres de pesticides qui sont pulvérisés sur les plantes pour jouer ce rôle, elles n’ont plus besoin d’en produire. On remarque ainsi une différence de 17% entre produits bio et non bio.


Mais attention, cela ne signifie pas non plus que tout ce qui est bio est forcément recommandé dans le cadre d’une alimentation équilibrée : les produits industriels transformés existent aussi en bio. Vous pourrez donc retrouver des gâteaux, de la charcuterie ou encore des bonbons et pizzas bio. Ce ne sont pas des produits à éliminer totalement de votre alimentation, cela n’aurait que l’effet de vous frustrer et entrainer des compulsions, mais à consommer occasionnellement. Ce sont les produits bruts bio qui sont à favoriser. Pour les produits ayant subit une transformation, sélectionnez ceux ayant la liste d’ingrédients la plus courte, et surtout uniquement avec des ingrédients qui vous parlent.


L’agriculture raisonnée peut également être une bonne alternative qui sera parfois moins coûteuse ; mais sachez tout de même qu’un caddie rempli de produits transformés de grande distribution vous coûtera généralement le même prix qu’un caddie de produits bruts bio, voir plus !


Article rédigé par Sarah Marin-Maire, diététicienne nutritionniste et co-fondatrice de Make Me Healthy

#conseils #bio #légumes #fruits

NOS CONSEILS EN NUTRITION

Make Me Healthy propose des programmes de rééquilibrage alimentaire sur-mesure et à distance élaborés par une équipe de diététiciennes nutritionnistes et remboursés par les mutuelles

Accompagné par le

logo_instagram.png
logo_facebook_makemehealthy.png