Les bienfaits du beurre de cacahuète


Les différentes purées d’oléagineux comme la purée d’amandes, de noisettes, de noix de cajou ou encore de cacahuètes : le fameux Peanut Butter, sont à la mode en ce moment. On les retrouve partout, en photo sur les réseaux sociaux comme au restaurant. Mais pour autant est-ce un produit que l’on peut intégrer dans le cadre d’une alimentation équilibrée ou ces purées sont-elles plutôt à consommer occasionnellement ?


Nous avons une bonne nouvelle pour vous ! Les purées d’oléagineux et notamment le beurre de cacahuète peuvent tout à fait être intégrés dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Il suffit simplement de bien les sélectionner. Prendre le temps de lire la liste des ingrédients sur le pot est très important afin de sélectionner le produit n’en contenant qu’un seul : les cacahuètes (ou autres oléagineux en fonction de la purée choisie). Il ne doit pas y avoir de sucre, d’huile d’ajout ou d’additifs.  

En sélectionnant ainsi une purée 100% cacahuètes, vous pourrez bénéficier de bons acides gras monoinsaturés et polyinsaturés (qui protègent l’organisme contre les maladies cardiovasculaires).

La purée de cacahuètes contient également une bonne source de protéines (avec en moyenne 25g de protéines pour 100g de produit) et une source de fibres (intéressantes pour le transit et la régulation de la glycémie). Enfin, le peanut butter contient une quantité de minéraux et oligo-éléments intéressante tel que la vitamine E, le fer, le magnésium ou encore la vitamine B6.


L’idéal est de choisir un beurre de cacahuètes bio et issu du commerce équitable pour bénéficier de tous ces éléments nutritifs, sans absorber de composants nocifs pour la santé tel que les différents traitements et pesticides qui peuvent d’être utilisés lors de la culture.


Si la purée de cacahuètes se trouve aujourd’hui facilement dans nos supermarchés et magasins bio, il est également possible de la faire maison. Avec un peu de patience, la recette est très simple. Il s’agit simplement de mixer les oléagineux dans un robot (avec une lame en S pour plus de facilité). Il faudra penser à faire quelques pauses dans le mixage pour éviter que la préparation ne surchauffe. Pour une version crunchy vous pouvez ajouter, en fin de préparation, des oléagineux mixés grossièrement. Et pour une version de pâte à tartiner maison, il vous suffira d’intégrer, lors du mixage, des morceaux de chocolat noir (minimum 75%).


Une purée de cacahuète ou d’oléagineux est l’équivalent de votre portion d’oléagineux entiers. Si par exemple à la collation ou au petit déjeuner vous aviez une portion d’amandes, noix, noisettes, … Vous pouvez prendre la même quantité en purée de cacahuètes. De quoi vous permettre de varier vos repas et vous faire plaisir !


Voici quelques exemples : un porridge avec des fruits frais et de la purée de cacahuètes, une collation banane – purée de noisettes ou encore des lamelles de pomme tartinées de purée d’amandes.

La purée de cacahuète peut également être utilisée dans les préparations salées et intégrées à des sauces, voici un exemple avec une recette de tagliatelles aux légumes et sauce cacahuètes.

Article rédigé par Sarah Marin-Maire, diététicienne nutritionniste et co-fondatrice de Make Me Healthy

#astuce #conseils

NOS CONSEILS EN NUTRITION

Make Me Healthy propose des programmes de rééquilibrage alimentaire sur-mesure et à distance élaborés par une équipe de diététiciennes nutritionnistes et remboursés par les mutuelles

Accompagné par le

logo_instagram.png
logo_facebook_makemehealthy.png