Quel chocolat manger et quand ?


Le chocolat est souvent perçu comme un plaisir coupable que l’on peut s’autoriser exceptionnellement, les jours de fêtes !


Quelle tristesse pour ceux et celles qui aiment le chocolat. Nous pensons (et recommandons à nos patients) tout l’inverse…

Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, le chocolat a tout à fait sa place, puisque rappelons-le une alimentation équilibrée doit également être une alimentation plaisir afin de s’inscrire dans le cadre d’une hygiène de vie durable.


A l’opposé, « s’autoriser » uniquement le chocolat le week-end, ou aux fêtes (Noël, Pâques, repas de famille…) est le meilleur moyen d’entraîner, dans un premier temps, de la frustration puis, dans un second temps, inévitablement des compulsions. La dernière étape étant la culpabilité. Tout cela pour se priver d’un à deux malheureux carrés de chocolat par jour…


Alors repartons ensemble sur de bonnes bases : il suffit simplement de bien le choisir. On met soigneusement de côté le chocolat blanc (qui ne contient que du beurre de cacao et non du cacao pur), ainsi que le chocolat au lait ou fourré à divers ingrédients car ils sont souvent bien plus sucrés et énergétiques et n’ont pas de réel intérêt nutritionnel. Nous avons ensuite l’embarras du choix sur les différents chocolats noirs proposés, du plus basique au plus haut de gamme.


Dans votre sélection, orientez-vous vers un chocolat noir avec un minimum de 75% de cacao, l’idéal étant 85% de cacao (ou plus). Le mode d’agriculture est également important ; nous vous recommandons un chocolat noir issu de l’agriculture biologique et du commerce équitable. Il est préférable de le choisir « nature », sans ajout de fruits secs, oléagineux, etc qui augmentent sa valeur énergétique. Pour les adeptes du chocolat à la fleur de sel, essayez d’alterner entre tablettes de chocolat noir « basiques » et tablettes à la fleur de sel. Ce dernier est à consommer avec modération car notre alimentation contient malheureusement (dans la majorité des cas) déjà un excès de sel.

Les chocolats au lait ou chocolats fourrés/garnis ne sont bien-sûr pas « interdits » mais à consommer occasionnellement et non dans le cadre d’une alimentation quotidienne.


Enfin, il est vrai qu’il existe de nombreux articles sur les bienfaits du chocolat sur notre santé. Alors bien-sûr, cela vise le chocolat noir, si possible supérieur à 80% de cacao, mais, même si nous ne souhaitons pas contredire ces études, attention tout de même à rapprocher ces bienfaits, de la quantité recommandée. Les taux évoqués sont souvent pour 100g de chocolat (le poids d’une tablette), or un carreau de chocolat pèse 10g. Ainsi pour 10 à 20g de chocolat par jour, nous ne pouvons pas bénéficier de toutes les « vertus santé » du chocolat. Ce qui est certain par contre, c’est qu’il est bon pour notre moral !


Dégustez votre carreau de chocolat à la fin d'un repas ou au cours d'une collation, sur votre porridge au petit déjeuner ou le soir devant votre série favorite ou avec un bon livre, il n'y a pas de « moment idéal », l'essentiel c'est de la savourer et qu’il vous fasse plaisir.


Et voici quelques recettes au chocolat :

Pour le petit déjeuner


En collation


En dessert "joker"


Article rédigé par Sarah Marin-Maire, diététicienne nutritionniste et co-fondatrice de Make Me healthy.

#fruits #conseils

NOS CONSEILS EN NUTRITION

Make Me Healthy propose des programmes de rééquilibrage alimentaire sur-mesure et à distance élaborés par une équipe de diététiciennes nutritionnistes et remboursés par les mutuelles

Accompagné par le

logo_instagram.png
logo_facebook_makemehealthy.png