Comment lutter contre les envies de grignotage pendant le confinement ?

Les risques du confinement Vous êtes bloqué à la maison, c’est un fait… En télétravail ou non, avec des enfants ou non, il est important de ne pas prendre de mauvaises habitudes ! Grignotages continus à la place de repas équilibrés, flemme quotidienne à la place de votre routine sportive… Votre santé comme votre moral ont besoin de tout l’inverse alors on se ressaisit maintenant !

Comment éviter de grignoter ? Dans un premier temps le fait de rester positif et de s’occuper (en dehors du télétravail) évitera d’avoir envie de grignoter. Penser à être dans un environnement propre et rangé est très important pour le moral, tout comme s’habiller chaque jour et ne pas rester en pyjama ou en jogging sous prétexte qu’on est à la maison. Il faut penser à faire du sport à la maison (découvrez notre sélection de 23 services de sport en ligne à tester) et à trouver des activités qui sont plaisantes pour vous comme de la lecture (retrouvez notre TOP 10 des livres de développement personnel) , se former en ligne, écouter des podcasts, faire des DIY, du rangement, du yoga, de la méditation, du bricolage, de la peinture, faire du tri dans les placards, …

Veiller à bien faire ses courses Il est aussi très important d’être vigilant en faisant ses courses : le but est de remplir vos placards de produits bruts et sains au maximum en évitant soigneusement les produits industriels et transformés. Manger de bons aliments qui vous maintiendront en bonne santé est plus que jamais important ! Tournez-vous donc vers des féculents complets, des légumineuses, des légumes (frais, surgelés, en conserve), des protéines animales ou végétales (viande, poisson, œuf, tofu, tempeh, seitan), des fruits (frais, surgelés, en compote)… Privilégier des collations saines Quand vous avez envie de grignoter, tournez-vous faire une collation saine : une banane avec de la purée de cacahuète, une compote de fruits sans sucres ajoutés avec des amandes, un yaourt nature végétal avec des fruits rouges surgelés et un carreau de chocolat noir, un mini sandwich pain complet, fromage et crudités, un fromage blanc avec une pomme coupée dedans et quelques noisettes… (découvrez toutes nos recettes de collations saines sur notre web app en utilisant les filtres).

L’idéal est de fractionner au maximum votre alimentation en faisant trois repas et deux collations. Les collations, lorsqu’elles sont calculées par une diététicienne ne sont pas un ajout de calories, mais simplement un meilleur fractionnement. Au lieu de fractionner par exemple 1800 calories en trois repas sur une journée, on va les diviser en 5 repas.

Comment allier repas équilibrés et vie de famille ? Tout simplement en cuisinant équilibré pour toute la famille ! C’est peut-être même le bon moment pour prendre le temps de cuisiner. Et lorsqu’on a le temps, on prend plaisir à cuisiner, c’est totalement différent que de devoir cuisiner en étant pressée, fatiguée. Alors on essaye de prévoir à chaque repas des légumes, des féculents complets ou semi-complets, une source de protéine animale ou végétale et une source de matière grasse végétale. Et pour des plats goûteux, on n’oublie pas les épices : curry, coriandre, persil, ail, oignons, paprika… C’est l’occasion de convertir toute votre famille à la healthy food ;-) Retrouvez notre sélection de 29 recettes saines à tester en famille !


Des huiles essentielles en bonus

Si vous avez mis en place tous les conseils ci-dessus n'hésitez pas à tester également le mélange d'huiles essentielles de Sophie. D'origine française et actuellement basée en Thaïlande, Sophie est professeure de yoga (hatha, vinyasa & yin), conseillère en huiles essentielles et coach de vie. Elle mixe ces différents univers dans un seul but : accompagner les femmes à se redécouvrir et s'aimer pleinement. Vous pouvez la suivre sur son compte Instagram !


Pourquoi ?

Ce mélange nous aidera en cas d’envies de grignotages. Ses arômes doux combleront notre mental et nous apporteront réconfort. Ce mélange nous aide également à nous poser pour nous demander pourquoi nous souhaitons réellement grignoter.