Comment suivre notre programme quand on est en couple ?


Vous avez décidé d'entreprendre un rééquilibrage alimentaire et vous vous demandez peut-être comment vous allez gérer votre vie de couple pendant et après votre suivi diététique. Voici quelques pistes :


1. La communication

Que ce soit avec votre conjoint ou votre famille, n’hésitez pas à expliquer votre démarche à vos proches. Pourquoi est-ce que vous souhaitez faire un rééquilibrage alimentaire, pourquoi avoir choisi Make Me Healthy, les changements que vous comptez mettre en place, vos attentes et objectifs etc.

Il est très important de communiquer quand on est en couple alors partagez votre ressenti et les informations que vous apprenez suite aux consultations diététiques avec votre diététicienne, vos difficultés, vos victoires…

Si votre conjoint est sceptique et ne vous soutient pas dans votre démarche, n’hésitez pas à lui expliquer les bienfaits d’une alimentation équilibrée pour votre santé physique comme psychologique et en quoi cela vous tient à cœur.

Votre diététicienne est votre alliée tout au long de votre suivi diététique, elle est là pour vous soutenir, vous écouter et vous accompagner. Vous pouvez bien sûr vous confier à elle si vous rencontrez des difficultés avec vos proches. Elle pourra vous aider à mieux communiquer avec eux et leur faire comprendre votre démarche sans les brusquer.



2. La cuisine

Vos habitudes en cuisine vont certainement devoir changer pendant et après votre rééquilibrage alimentaire et si vous cuisinez pour votre conjoint, vous allez devoir vous adapter (et il/elle aussi).


1. Adaptez les quantités à chacun, ne demandez pas à votre chéri(e) de manger les mêmes portions que vous. Expliquez-lui qu’un plat équilibré est composé de féculents complets ou semi-complets, de protéines animales ou végétales, de légumes (50% de l’assiette) et d’une matière grasse végétale. Vous pourrez ainsi composer vos assiettes en respectant votre programme et adapter les quantités de chaque famille d’aliments pour votre conjoint. De son côté il pourra également ajouter des ingrédients supplémentaires et/ou répartir les différentes composantes selon ses envies.

2. Adaptez les ingrédients selon les goûts de chacun. Vous pouvez cuisiner une base commune mais adapter certains aliments. Par exemple vous mangez du tofu mais votre conjoint préfère de la viande, vous aviez envie de quinoa mais il/elle préfère du riz… L’idéal bien sûr étant de cuisiner un plat unique qui plaira à tout le monde mais le plus important est de ne pas braquer l’autre en lui imposant de manger des aliments qu’il/elle n’aime pas, surtout au début. Proposez-lui néanmoins toujours de goûter votre préparation… peut-être qu'il/elle changera d'avis !

3. Adaptez aussi les assaisonnements aux goûts de chacun. Il est préférable d’ajouter les herbes aromatiques et épices en fin de cuisson pour préserver tous leurs arômes. Ça tombe bien, cela vous permettra de cuire tous vos aliments « natures » puis de séparer les portions en fin de cuisson et de proposer à votre moitié d’assaisonner son plat selon ses goûts. Exemple pour un même plat : persil et ail VS poudre à colombo et piments.

Bref vous l’aurez compris les mots d’ordre sont LA COMMUNICATION et L’ADAPTATION !

Article rédigé par Sarah Marin-Maire, diététicienne nutritionniste et co-fondatrice de Make Me Healthy

#astuce #cuisine

NOS CONSEILS EN NUTRITION

Make Me Healthy propose des programmes de rééquilibrage alimentaire sur-mesure et à distance élaborés par une équipe de diététiciennes nutritionnistes et remboursés par les mutuelles

Accompagné par le

logo_instagram.png
logo_facebook_makemehealthy.png