Est ce que les sushis sont bon pour la santé ?


Les sushis remportent un franc succès, tant dans les restaurants, qu’en supermarché, frais ou même surgelés, ils sont omniprésents.

Ce plat traditionnel japonais est apprécié par un grand nombre d’entre vous, pour un déjeuner rapide, ou lorsque l’envie de cuisiner pour le dîner ou le week-end n’est pas présente. Un coup de téléphone ou une commande en ligne et le livreur est devant chez vous, un repas diététique et équilibré à la main.

Du moins, c’est l’image que renvoient les sushis. Peut-être même est-ce la raison de leur succès. Et nous aurions presque envie d’y croire : du poisson cru, un bouillon de légumes, quelques algues et du riz.


Malheureusement ce n’est pas le cas, et c’est justement le riz le plus grand fautif. La plupart du temps, pour le savoir ou s’en rendre compte, il faut en avoir préparé chez soi ou avoir assisté à un cours de cuisine japonaise.

Le riz est cuit dans un mélange d’eau et de vinaigre de riz mais aussi de sucre ! Une belle quantité de sucre afin de donner au riz sa douceur, son fondant, et permettre une préparation plus facile des sushis. C’est un ingrédient que l’on n’attendait pas dans ce plat. Par ailleurs, très souvent ce sont des sauces sucrées que l’on retrouve pour accompagner les plats, et qui sont intégrés dans les salades de choux ou d’algues. Le mieux est toujours de poser la question, quand cela est possible.


Bien-sûr, nous ne sommes pas en train de dire qu’il faudrait arrêter de manger des sushis, car de temps en temps il n’y a pas de problème ; mais il faut simplement avoir à l’esprit la liste d’ingrédient avec ce sucre omniprésent, et ne pas les consommer à la place d’un autre plat qui vous ferait envie, sous prétexte que vous les pensiez plus équilibrés. Lorsqu’on les commande c’est que l’on en a réellement envie, ce n’est pas par dépit, on essaye de les choisir de qualité et on les savoure.


Malgré cela, nous avons quelques astuces à vous donner si vous souhaitez équilibrer autant que possible votre repas en mangeant japonais.


Choisissez des sashimis. C’est un plat qui est composé essentiellement de tranches de poisson frais cru, coupées plus ou moins finement, selon les espèces. Les sashimis seront votre source de protéines.

Accompagnez-les d’une salade de choux (attention à la sauce sucrée), pour votre portion de légumes et éventuellement d’une soupe miso si vous avez très faim. Afin d’avoir un apport en féculents, vous pouvez demander un bol de riz vapeur parfumé (à l’opposé du riz collant sucré des sushis).

Enfin si vous consommez de la sauce, orientez-vous vers la sauce soja salée. Vous aurez ainsi un menu équilibré avec l’ensemble des composantes nécessaires, à savoir : protéines, légumes, féculents. La source de matière grasse végétale pourra être de l’huile végétale. C’est l’occasion de demander votre salade de choux sans assaisonnement et d’y ajouter vous-même une cuillère à soupe d’huile végétale. L’huile de sésame est une huile savoureuse qui est très utilisée dans les plats japonais.


Bon appétit !


Photo : @foodiswhyimbroke

Article rédigé par Sarah Marin-Maire, diététicienne nutritionniste et co-fondatrice de Make Me Healthy

#conseils

NOS CONSEILS EN NUTRITION

Make Me Healthy propose des programmes de rééquilibrage alimentaire sur-mesure et à distance élaborés par une équipe de diététiciennes nutritionnistes et remboursés par les mutuelles

Accompagné par le

logo_instagram.png
logo_facebook_makemehealthy.png