Vrai ou faux : "Il ne faut pas manger après 19h00"

Certaines croyances sur les horaires des repas sont bien ancrées. Celle qui revient le plus souvent est celle du dîner : "Il ne faut pas manger après 19h00". C’est malheureusement une règle de nombreuses personnes s’imposent, pensant bien faire.

Et d'autres croyances existent de la même manière pour le petit déjeuner et le déjeuner. Alors qu’en est-il ?

Vous le savez chez Make Me Healthy, nos deux priorités sont votre santé et votre plaisir dans l’assiette ! Votre diététicienne vous demandera parfois quelques petits efforts d’organisation ou de changements d’habitudes pour vous aider à adopter une alimentation équilibrée sur le long terme mais elle ne vous demandera jamais d’entrer dans un moule rigide qui n’est pas fait pour vous.


Pourquoi manger avant 19h ?

L'idée de devoir dîner tôt  vient probablement du fait qu’il n’est effectivement pas recommandé de s’allonger tout de suite après un repas, pour laisser le temps à la digestion de se faire correctement. Mais des patients nous ont également confié suivre cette règle car il semblerait qu’en mangeant à une heure trop proche du coucher, cela laisserait trop peu de temps à l’organisme pour mincir. De nombreux patients nous ont également expliqué avoir entendu qu’un dîner et un petit déjeuner trop proches ne laisseraient pas assez de temps pour se dépenser entre les deux repas, ce qui accentuerait le stockage durant la nuit et empêcherait de perdre du poids.

Zut alors... impossible de vous laisser ces idées et règles farfelues en tête ! Pensez avant tout à votre bien-être, vos envies et votre plaisir au quotidien.

Lorsque votre alimentation est mise en place par une diététicienne et donc adaptée à vos besoins, il n’y a aucune raison de prendre du poids ou stocker davantage en fonction de l’heure de vos repas.

Mangez dans le calme et lorsque vous avez réellement faim

A contrario, sachez qu’il n’est pas recommandé de manger rapidement et dans le stress, ce que peut provoquer cette règle de « dîner avant 19h00 ». En fonction du rythme de vie que vous avez, il peut parfois être très complexe, si ce n’est impossible, d’avoir préparé le repas et d’être à table pour 19h00.


Par ailleurs, si vous dînez à 19h00 mais que vous n’avez pas réellement faim, cela peut avoir un impact négatif sur votre poids et donc votre santé. En effet, vous risquez de manger de plus petites portions, inadaptées à vos besoins, en raison de votre faible appétit. Mais quelques heures plus tard vous aurez certainement réellement faim (à l’heure qui vous conviendrait pour dîner ?) et envie de grignoter.


Il est essentiel de vous écouter pour choisir l’heure de vos repas. Bien-sûr, évitez d’être dans l’excès avec par exemple un dîner à 23h30, mais si l’heure qui vous convient le mieux est par exemple 21h00, alors écoutez-vous.

Sachez aussi qu’il est tout de même préférable de dîner à 23h30 plutôt que de sauter votre repas.

Après le dîner, si vous souhaitez vous coucher rapidement vous pouvez par exemple prévoir 30 minutes de lecture avant, pour ne pas vous allonger directement après le repas. Cela sera également bénéfique pour votre sommeil.


Et pour le petit déjeuner, quel est l’horaire idéal ?

Pour le petit déjeuner, on nous fait parfois croire qu'il devrait être pris au lever même si vous n'avez pas vraiment faim, faute de quoi ce ne sera plus l’heure et il faudra patienter jusqu’au déjeuner.

Au contraire ! Il n’est ni question de vous forcer le matin à 6h ou 7h si vous n’en avez pas envie, tout comme ce n’est pas une bonne idée de rester à jeun jusqu’au déjeuner (après une nuit complète à jeun).

Encore une fois, écoutez-vous ! Pour certains l’heure idéale sera au lever, pour d’autres après une bonne douche ou en arrivant sur leur lieu de travail et pour d’autres encore à la pause de 10h00. Effectivement il faut laisser un peu de temps entre le petit déjeuner et le déjeuner mais si c’est à la pause de 10h00 que vous commencez seulement à avoir faim, alors prenez votre petit déjeuner à ce moment-là.


Pour le déjeuner, comment déterminer son horaire ?

Vous pouvez également rencontrer cette problématique horaire lors du déjeuner. Cela se voit très souvent lors de déjeuners pris à plusieurs avec des collègues ou amis ou lorsque les horaires de travail imposent une pause spécifique.

Si l’heure définie n’est pas un horaire qui vous convient vous risquez à nouveau de ne pas avoir d’appétit, de manger trop peu et d’avoir envie de grignoter ensuite.

Essayez de couper la poire en deux avec vos collègues pour éventuellement partir en pause un peu plus tard. Vous pouvez également en discuter avec le groupe et peut-être que d’autres collègues sont dans votre cas. Vous pouvez alors faire deux groupes différents ou trouver une solution qui vous conviendra. Chaque détail à son importance pour que vous puissiez trouver votre équilibre et bien-être quotidien.


Les collations, l’astuce pour moduler les horaires des repas

Nous évoquions plus haut les problématiques de repas pris trop tôt, lorsque l’appétit n’est pas encore présent. Mais la problématique peut être inverse, avec des repas tardifs pour lesquels vous avez du mal à patienter, avec la faim au ventre et tenté par les grignotages. Ne restez pas avec de telles habitudes, les collations sont justement là pour pallier à ce type de problématique. Et souvenez-vous que lorsqu’elle est mise en place par une diététicienne, une collation n’est pas un ajout de calories mais simplement un fractionnement différent de l’alimentation, avec le même apport énergétique.

Ainsi vous pouvez mettre en place une collation dans la matinée (en attendant le déjeuner), dans l’après-midi (en attendant le dîner) et même dans la soirée.


Nos diététiciennes sont là pour vous proposer une alimentation équilibrée, qui puisse vous aider à atteindre vos différents objectifs mais aussi pour vous proposer une alimentation personnalisée, adaptée à vos besoins, habitudes et envies afin de pouvoir la faire perdurer dans le temps.



Article rédigé par Sarah Marin-Maire, diététicienne nutritionniste et co-fondatrice de Make Me Healthy