top of page

Inflation : Comment réduire le coût de vos courses tout en mangeant sainement ?



Selon un sondage de l’IFOP sur la précarité alimentaire, 42% des Français les plus précaires (qui gagnent le SMIC ou moins) disent avoir supprimé un repas pour entrer dans leur budget.

En effet, les prix de l’alimentation ont augmenté de 15% en un an.


A notre niveau, il nous tient à cœur de vous aider autant que possible pour que l’inflation ne soit pas un obstacle pour continuer à manger sainement. L’augmentation des prix en supermarché modifie forcément les habitudes alimentaires de chacun mais nous sommes là pour vous guider dans vos choix.

Il existe un certain nombre d’aliments plus économiques que les autres, qui vous permettrons de cuisiner des repas équilibrés tout en limitant le coût de vos courses alimentaires.


Voici quelques conseils de produits à privilégier en 2023 pour manger sainement et à petits prix, afin d'éviter les produits qui ont connu une inflation importante en 2022 et 2023.


Sélectionner des fruits et légumes de saison


Les fruits et légumes de saison sont toujours les moins chers et les plus riches en nutriments. Pour cela n’hésitez pas à vous aider de nos calendriers de fruits et légumes de saison. Les supermarchés ne suivent généralement pas la saisonnalité et proposent tous les fruits et légumes, tout au long de l’année ; il est donc difficile de s’y retrouver.

Astuce : n’hésitez pas à rechercher un producteur près de chez vous. Cela évitera le coût des intermédiaires et diminuera donc le coût d’achat final.


Optez pour les légumineuses comme source de protéines


Les légumineuses, telles que les lentilles, les pois chiches, les haricots rouges et blancs, les pois cassés, etc. sont une excellente source de protéines végétales et de fibres. Elles sont également peu coûteuses et polyvalentes. Pour un apport protéique complet et le plus économique, vous pouvez associer des légumineuses avec des céréales complètes : lentilles et riz complet, pois chiches et semoule complète, etc. Il vous suffira ensuite de compléter votre assiette avec une portion de légumes et une portion d’huile végétale, pour un repas complet.


Consommez des œufs bio


Les œufs sont également une source de protéines peu coûteuse et polyvalente. Ils peuvent être cuisinés de nombreuses façons : au plat, à la coque, mollets, pochés, en omelette, durs, brouillés, etc. De plus, les œufs sont riches en nutriments tels que la vitamine D et la choline. Nous vous recommandons de les choisir issus de l’agriculture biologique et conditionnés en grand nombre (boite de 10, 12, 15 ou plus) pour bénéficier d’un tarif plus avantageux.


Astuce : certaines fermes de fruits et légumes, en vente en directe, proposent également des œufs de poule, n’hésitez pas à vous renseigner sur les points de vente autour de chez vous.


Choisissez les viandes et poissons les moins coûteux


Si vous souhaitez consommer des protéines animales tout en respectant votre budget, optez pour les coupes moins chères de viande, comme le poulet (un poulet entier ou des cuisses de poulet seront moins onéreux que des filets), la dinde ou le porc (côte, travers, échine…).


Vous pouvez aussi vous orienter vers les poissons les moins chers comme le merlan, le hareng, le lieu noir, le filet de sole, le colin ou le maquereau. N’hésitez pas à opter pour du poisson surgelé brut (non cuisiné) qui sera également moins cher. Les poissons en conserve au naturel, tel que le thon, les sardines ou le maquereau sont également une bonne alternative.


Variez le frais avec des aliments en conserve ou surgelés


Les aliments en conserve et surgelés peuvent être une alternative économique et pratique aux aliments frais. Les légumes surgelés sont souvent moins chers que les légumes frais et peuvent être de bonne qualité nutritionnelle. Il en est de même pour la viande et le poisson. Si vous ne disposez pas de congélateur, les légumes en conserves ou bocaux peuvent aussi être une alternative. Vous pouvez également opter pour les fruits surgelés, comme les fruits rouges qui peuvent être une option économique et gourmande !


La seule règle d’or : choisir des produits surgelés ou bocaux / conserves BRUTS. C’est-à-dire qui contiennent uniquement l’ingrédient en question et rien d’autre : pas d’ajout de sauce, d’huile, de sucre, etc. Pour cela, il vous suffit de consulter la liste d’ingrédients.


Cuisinez au maximum


Les plats préparés ou produits ultra-transformés, en plus d’être mauvais pour votre santé sont bien souvent plus onéreux.

Cuisiner prend du temps mais il existe de nombreuses astuces pour optimiser la préparation de vos repas, comme cuisiner une seule fois pour la semaine.


Cela vous permettra de réelles économies : des boissons (eaux aromatisées, thé glacé…) aux repas principaux, en passant par le goûter des enfants (gâteaux, crêpes…) et les petits déjeuners (pancakes, mueslis, purées d’oléagineux…), vous pourrez faire des économies pour chaque repas préparé maison. Cela vous permettra également d’emporter votre déjeuner et de ne plus acheter à l’extérieur.


Favorisez les grands formats et le vrac


Si les supermarchés bio le proposent depuis des nombreuses années, les supermarchés conventionnels ont également suivi le mouvement du vrac depuis quelques années. Il est facile de retrouver un rayon vrac dans les supermarchés et hypermarchés et de nouveaux commerces spécialisés dans le vrac ouvrent également leurs portes. Les produits vendus en vrac sont toujours moins onéreux que les produits emballés (à produit équivalent). Vous pouvez faire le comparatif rapidement grâce au prix au kilo affiché.

Les grands formats proposés par les supermarchés et magasins bio sont également une bonne astuce pour faire des économies. Si le coût de votre panier de courses hebdomadaire sera plus élevé sur le moment, vous pourrez observer les économies réalisées sur les paniers suivants.

Enfin, les commandes en ligne permettent parfois plus facilement un comparatif de prix au kilo.


N'ayez pas peur des DLC courtes


N’hésitez pas à vous pencher sur les bacs de produits bientôt périmés en grande surface ou à jeter un œil aux produits estampillés d’une pastille de promotion de date limite de consommation courte, en magasin bio. Il vous suffira de consommer le (ou les) produit(s) rapidement après achat. Cela aura simplement un impact sur l’ordre de vos menus de la semaine.


Sachez également que les yaourts peuvent être consommés jusqu’à 3 semaines après la date limite de consommation indiquée sur l’emballage. En effet, les bactéries naturellement présentes dans le yaourt permettent une conservation plus longue. Bien-sûr cela fonctionne si le yaourt à bien été conservé au réfrigérateur.


Testez les application et supermarchés anti-gaspi


Too Good To Go, Phenix, Save Eat, Hop Hop Food, Geev, Zéro-Gâchis… les applications anti-gaspi sont nombreuses et c’est une excellente nouvelle ! N’hésitez pas à télécharger l’une d’entre elles, vous devriez trouver votre bonheur : supermarchés, boulangeries, petits déjeuners d’hôtels, primeurs, magasins bio, restaurants… elles couvrent aujourd’hui presque tous les établissements proposants des denrées alimentaires.


Une chaîne s’est également fait connaître ces dernières années : Nous Anti-Gaspi. 28 magasins sont répartis sur le territoire français et proposent des produits tout aussi bons que les autres mais avec un petit « défaut » : un emballage abîmé, un packaging qui n’est plus d’actualité, une DLC courte ou encore une forme peu conventionnelle (comme pour les fruits et légumes par exemple). En plus de limiter le gaspillage alimentaire vous ferez des économies !




Comments


NOS CONSEILS EN NUTRITION

BESOIN DE CONSEILS NUTRITIONNELS PERSONNALISÉS ? EN SAVOIR PLUS

NOS DERNIERS ARTICLES ET CONSEILS

QUI SOMMES-NOUS ?

Make Me Healthy, c’est une équipe de diététiciennes-nutritionnistes diplômées proposant des rééquilibrages alimentaires adaptés à vos besoins et votre mode de vie, sous la forme de programmes alimentaires uniques, conçus pour vous. Notre plus ? Toutes les consultations de suivi avec nos diététiciennes se font à distance, par téléphone, et nos patients ont accès à une application pour les accompagner au quotidien (accès au programme alimentaires, aux conseils nutritionnels, à +800 recettes...)

bottom of page