top of page

Comment adopter une alimentation anti-inflammatoire


alimentation anti inflammatoire

L’alimentation anti-inflammatoire est sur toutes les lèvres aujourd’hui et tant mieux ! Mais qu’est-ce que cela signifie « mettre en place une alimentation anti-inflammatoire » ?


L’alimentation anti-inflammatoire peut-être mise en place pour plusieurs raisons.


Cela vous a peut-être été recommandé par votre médecin suite au diagnostic d’une pathologie comme l’endométriose, de l’arthose, des rhumatismes, un lipœdème, une fibromyalgie, de la polyarthrite rhumatoide, des règles douloureuses, une MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin), etc ou même pendant une période post-opératoire.


Vous êtes peut-être tout simplement curieux d’en savoir plus sur cette alimentation dont vous entendez de plus en plus parler. Nous sommes là pour répondre à vos questions.


Mais sachez avant toute chose qu’une alimentation anti-inflammatoire est bénéfique pour tout un chacun : que vous souffriez d’une pathologie ou que vous soyez en pleine forme ; que vous soyez un grand sportif ou plutôt adepte des promenades relaxantes… ne vous y méprenez pas, l’alimentation anti-inflammatoire a toujours existé ; et c’est ce que nous proposons à tous nos patients chez Make Me Healthy. Une alimentation anti-inflammatoire, bénéfique pour la santé, orientée vers vos objectifs et pour faire perdurer une bonne hygiène de vie et de nouvelles habitudes alimentaires dans le temps.


Derrière ce nom se cache finalement une alimentation équilibrée, à base de produits bruts et sains, que nous avons toujours recommandé. Elle a bien-sûr toutefois quelques spécificités. On vous explique tout par ici.


Quels aliments éviter pour tendre vers une alimentation anti-inflammatoire ?


Si vous souhaitez mettre une alimentation anti-inflammatoire en place, il vous faut dans un premier temps limiter un certain nombre d’aliments qui sont « pro-inflammatoires ».


Les aliments à éviter pour une alimentation anti-inflammatoire :

- Le gluten en excès : orientez-vous vers des céréales naturellement sans gluten et des céréales anciennes

- Les céréales raffinées (blanches) et les farines blanches

- Les produits laitiers : orientez-vous vers les alternatives végétales aux produits laitiers

- L’alcool

- La viande rouge et les charcuteries (diminuez les protéines animales) : orientez-vous vers les protéines végétales

- L’excès de café

- Les acides gras saturés (limitez la charcuterie, la crème fraîche, le beurre, les viennoiseries, les produits industriels…)

- Les produits industriels ultra-transformés de manière globale : il est primordial de vous orienter vers de produits bruts de qualité, que vous cuisinerez vous-même.


Quels sont les aliments à consommer pour favoriser une alimentation anti-inflammatoire ?


Si vous souhaitez mettre en place une alimentation anti-inflammatoire, nous vous recommandons de consulter l’une de nos diététiciennes. Elle vous aidera également à mettre en place une alimentation adaptée à vos besoins énergétiques et nutritionnels.


Les aliments à adopter pour une alimentation anti-inflammatoire :

- Les oléagineux (non torréfiés)

- Les graines de chia

- Les graines de chanvre

- Les poissons gras (en privilégiant les petits poissons qui sont moins contaminés en métaux lourds)

- Les huiles végétales pressées à froid (caméline, lin, chanvre, colza, noix…)

- Les fruits de saison bio


Quels compléments alimentaires utiliser pour compléter une alimentation anti-inflammatoire ?


Les compléments alimentaires peuvent vous donner un coup de pouce en parallèle de votre alimentation. Mais l’alimentation est le premier point à mettre en place avant toute supplémentation.

Prenez le temps de poser les bases d’une alimentation équilibrée et adaptée à vos besoins avec votre diététicienne. Les compléments alimentaires viendront ensuite peaufiner votre alimentation sur-mesure.


Vous pourrez retrouver ces compléments alimentaires en pharmacie ou magasin bio.

- Curcuma en gélule ou jus pur, associés à de la piperine pour une meilleure absorption

- Boswellia Serrata (arbre d’origine Indienne, utilisé en médecine ayurvédique)

- Harpagophytum (plante originaire du désert du Kalahari et de Namibie)

- Oméga 3 (d’origine animale ou végétale)


Si vous nous connaissez bien et que vous avez l’habitude de lire nos articles, vous vous êtes certainement rendu compte au fil de ces lignes que c’est l’alimentation que nous recommandons. Une alimentation équilibrée, faite de produits bruts, que l’on cuisine maison. Une alimentation variée, avec des protéines animales et végétales et une grande richesse en fruits et légumes de saison.


Bien-sûr, ensuite il est important que votre diététicienne calcule pour vous les quantités adaptées à vos besoins, dans chaque famille d’aliment.


L’alimentation anti-inflammatoire est toujours une bonne idée, tout comme mettre en place une alimentation équilibrée. Chacun peut lui donner le nom qu’il souhaite, pour notre part c’est tout simplement une alimentation équilibrée… et gourmande !


N'hésitez pas à écouter également notre podcast

ÉPISODE 92 Comment adopter une alimentation anti-inflammatoire





Comentários


NOS CONSEILS EN NUTRITION

BESOIN DE CONSEILS NUTRITIONNELS PERSONNALISÉS ? EN SAVOIR PLUS

NOS DERNIERS ARTICLES ET CONSEILS

QUI SOMMES-NOUS ?

Make Me Healthy, c’est une équipe de diététiciennes-nutritionnistes diplômées proposant des rééquilibrages alimentaires adaptés à vos besoins et votre mode de vie, sous la forme de programmes alimentaires uniques, conçus pour vous. Notre plus ? Toutes les consultations de suivi avec nos diététiciennes se font à distance, par téléphone, et nos patients ont accès à une application pour les accompagner au quotidien (accès au programme alimentaires, aux conseils nutritionnels, à +800 recettes...)

bottom of page