Comment perdre ses kilos de grossesse


Vous vous êtes peut-être mise de côté ces derniers temps et nous sommes aussi là pour vous rappeler qu’avant de parler de kilos de grossesse, la priorité c’est de prendre soin de vous !


Cela passe bien-sûr par l’alimentation mais aussi par un sommeil réparateur, des soins et massages en spa ou chez l’esthéticienne, des siestes, un moment chez le coiffeur, une balade en forêt avec Bébé, un dîner dans votre restaurant préféré avec des amis, de la méditation, du yoga… bref, retrouver une routine qui vous permette de prendre soin de vous et de vous sentir bien.

Et c’est uniquement ensuite que nous pourrons parler de perte de poids post-grossesse. Et oui, pendant 9 mois votre organisme a été mis à rude épreuve, sans parler de l’accouchement ; alors il est temps de le dorloter avant de lui demander de nouveaux efforts.


Il est tout à fait normal de vouloir perdre ses kilos de grossesse après l’accouchement mais laissez passer quelques semaines avant de vouloir voir le poids descendre sur la balance. Pour autant, vous pouvez manger équilibré après votre grossesse (et c’est ce que nous vous recommandons !) même sans objectif de perte de poids.

Petit coup de pouce à la sortie de la maternité, vous avez dû vous apercevoir qu’environ 5 kg se sont déjà envolés...

Mais n’oubliez pas qu’il est essentiel de manger suffisamment, dans des quantités adaptées à vos besoins, même si vous êtes tentée de vouloir perdre vite. Ne tombez pas dans le piège des régimes restrictifs. Ils n’auraient pour effet que de vous épuiser, mettant en danger votre santé, et entrainant de la frustration en même temps. Et oui, les kilos perdus trop vite et de manière artificielle reviennent toujours ; parfois avec quelques kilos supplémentaires en bonus. Alors qu’une alimentation équilibrée fera le travail petit à petit, en gardant le plaisir dans l’assiette et surtout de manière durable. Votre organisme vous remerciera. Pour cela, pensez à vous faire accompagner par une diététicienne, qui pourra vous proposer un programme alimentaire adapté à vos besoins. Elle pourra le faire évoluer au fur et à mesure, jusqu’à votre stabilisation. Consommer les quantités adaptées à vos besoins, via le bon fractionnement journalier est essentiel.


Aujourd’hui, nous comptons sur vous pour ne pas demander l’impossible à votre organisme et être à l’écoute des signaux qu’il vous envoie. Il lui a fallu 9 mois pour « fabriquer » un merveilleux bébé, il lui en faudra au moins 9 pour se (vous) retrouver et perdre ainsi vos kilos de grossesse.


Toutes les femmes sont différentes et il est important de ne pas se comparer. Il est possible que vous n’ayez pas retrouvé votre poids d’avant grossesse alors que Bébé à 6 mois.

Gardez aussi à l’esprit que si une alimentation équilibrée est la base ; l’activité physique joue aussi un rôle primordial. S’il est évident que vous ne pourrez pas courir un marathon en sortant de la maternité, essayez tout de même de conserver une activité physique quotidienne douce : marche avec Bébé, pilate, étirements, yoga post natal, etc…

Dès que vous aurez le feu vert de votre sage-femme, motivez-vous pour reprendre une activité physique plus soutenue : vous vous sentirez plus en forme psychologiquement et physiquement et ce moment rien qu’à vous sera important pour votre équilibre.


Enfin, il n’est pas rare d’avoir une petite baisse de moral après l’accouchement. Le manque de sommeil, le manque de temps pour soi, la chute des hormones, la chute des cheveux, votre corps qui a subi un accouchement et qui garde les traces de votre grossesse… Autant de raisons pour se laisser aller à la déprime. Pas de panique, ça nous arrive à toutes. Laissez-vous le temps, vous venez de donner la vie, vous êtes une vraie warrior ! Soyez bienveillante avec vous-même et répétez vous tous les matins devant le miroir à quel point vous êtes fantastique !


Dès que vous vous sentirez prête, n’hésitez pas à laisser votre bébé à garder et profitez-en pour prendre du temps pour vous : aller chez le coiffeur, aller vous faire masser, aller faire les boutiques… On met le cerveau sur pause et on profite. Pensez également à partager vos émotions avec votre conjoint. Il est là pour vous soutenir et vous vous sentirez aussi mieux après avoir pu lui en parler. Et qui vous dit qu’il ne se mettra pas en cuisine pour vous préparer de bons petits plats maison ?


Si l’idéal pour perdre vos kilos de grossesse est de consulter une diététicienne, nous souhaitons partager avec vous quelques conseils d’organisation :

- Profitez au maximum de votre congé maternité pour vous reposer et profiter de Bébé mais aussi pour préparer des plats en avance et les congeler. Soupes, woks de légumes, légumes au four, plats complets (avec vos légumes, vos féculents, votre portion de protéines et l’huile végétale)… Vous n’aurez plus qu’à réchauffer lorsque vous reprendrez le travail, ce qui vous fera gagner un temps précieux tout en maintenant une alimentation équilibrée.


- Essayez d’avoir toujours dans vos placards et votre réfrigérateur des aliments de qualité : des céréales complètes, du muesli sans sucre ajouté, des flocons d’avoine, des oléagineux, des purées d’oléagineux, des fruits et légumes frais, des huiles végétales, des herbes et épices, des protéines végétales et/ou animales, des laits végétaux, du pain complet… Sans oublier les produits surgelés bruts (fruits, légumes, viandes, poissons, pains…) et les conserves (légumes et légumineuses). C’est la clé pour ne pas craquer et être tentée de commander vos repas.


- N’hésitez surtout pas à demander à vos proches d’apporter quelque chose à manger lorsqu’ils vous rendent visite. Un 40ième doudou pour Bébé c’est génial mais accompagné d’un bon plat à réchauffer c’est encore mieux. On n’ose jamais mais au final vous verrez que votre entourage sera ravi de vous aider autrement.


- Essayez de prévoir les menus en avance le week-end pour toute la semaine et de faire les courses en fonction. Votre réfrigérateur sera rempli de bonnes choses et vous n’aurez plus cette charge mentale du : « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ».

Si vous vous sentez capable, vous pouvez aussi miser sur le batch cooking en profitant d’un moment de répit pour cuisiner en avance les légumes, cuire les féculents pour plusieurs jours, etc… Là encore votre famille pourra certainement vous aider lorsqu’elle vient vous rendre visite par exemple.


- Déléguez ; si vous vous en sentez capable car on sait ô combien c’est difficile de se séparer de Bébé. Mais ne serait-ce qu’une heure de temps en temps : cela vous permettra de recharger vos batteries et d’être encore plus sereine et patiente avec Bébé. N’ayez pas honte de demander de l’aide si vous en ressentez le besoin et si vous êtes à bout de force.



NOS CONSEILS EN NUTRITION

BESOIN DE CONSEILS NUTRITIONNELS PERSONNALISÉS ? EN SAVOIR PLUS

NOS DERNIERS ARTICLES ET CONSEILS